09 Mai

“Gucci Wooster”, la boutique du futur selon Gucci

 

Le 6 mai, Gucci inaugurait sa première boutique dans le quartier arty de SoHo à Manhattan. L’occasion pour le label florentin de dévoiler ses dernières innovations, encore jamais vues dans une boutique de luxe.

Par La rédaction

C'est dans le quartier de SoHo à Manhattan, point de rencontre pour artistes en tout genre dans les années 70 et 80, que Gucci vient de dévoiler son tout nouveau concept de boutique “Gucci Wooster”. Et après le “Gucci Garden”, incroyable musée inauguré au début de l’année dans un palazzo florentin du XIVème siècle, Gucci continue de bouleverser l'univers du luxe à travers des lieux exceptionnels. Car une fois expérimenté,  “Gucci Wooster” promet de modifier les comportements d'achats des futurs clients. 

 

Installée dans un immeuble classé et datant de la seconde moitié du XIXème siècle, cette boutique d’un genre nouveau fusionne passé et présent à travers une décoration éclectique fidèle au style d’Alessandro Michele et à la structure d’origine du batiment, dont les murs en briques et parquets ont été restaurés. Sur près de 930 mètres carré, le visiteur déambule au milieu des collections de prêt-à-porter féminin et masculin, des lignes d’accessoires, de bijoux et même de décoration, disposées sur des meubles aux couleurs acidulés, des portes bagages en métal doré ou dans d’anciennes armoires à pharmacie.

 

Equipée d’un écran interactif, la boutique abrite par ailleurs une salle de projection 3D où est diffusé un film réalisé par Wu Tsang en collaboration avec le magazine d’art contemporain Frieze. L’objectif ? Transformer l’acte d’achat en véritable expérience, réduire la distance entre la marque et le consommateur et redonner l’envie à la jeune génération, qui représente une part non négligeable de la clientèle Gucci,d’effectuer ses achats en boutiques plutôt qu’en ligne.

 

Oubliés donc les vigils en costume noirs dissuasifs d’ordinaire prostrés à l’entrée. A leur place, les “connecteurs Gucci” sont chargés d’immerger le visiteur dans l’univers Gucci. Grâce à la réalité augmentée, ce dernier peut expérimenter en avant-première le service Gucci DIY qui permet, comme son nom l’indique, de personnaliser toute une gamme de bagages ainsi que la basket Ace. Deux mois avant toutes les autres boutiques, “Gucci Wooster” accueille également la collection réalisée en collaboration avec le tailleur Dapper Dan, originaire de Harlem.

 

NuméroNews